Communication NonViolente en Tunisie

By Association Suisse des formateurs en CNV

41

Days left

{{ shares.facebook + shares.twitter | thousands }}

Total shares

La CNV au service de la Paix

Si vous lisez ce message, c’est parce que nous imaginons que vous n’êtes pas insensibles à la nécessité d’améliorer certains fonctionnements relationnels au sein de nos sociétés, ainsi qu’entre nos diverses cultures, et que vous avez confiance que la Communication NonViolente (CNV) peut être un outil favorisant l’avènement de tels changements.


Cet art du dialogue, accessible à tous, est un puissant outil au service de la paix. Mis au point dans les années 60 par le psychologue américain Marshall B. Rosenberg, il s’est fait connaître depuis lors sur tous les continents de notre globe et est aujourd’hui partagé dans plus de 72 pays du monde.

Les stages interculturels CNV

Les stages interculturels dans lesquels on apprend et utilise la CNV sont une invitation unique à vivre nos différences comme autant de ressources, d’occasions de rapprochement et d’enrichissement mutuel. Ils permettent aux diverses personnes présentes d’avoir plus de choix à leur disposition lorsqu’elles veulent contribuer au changement social et à la résolution de conflits au sein de leurs communautés respectives et entre celles-ci.

Un projet inscrit dans la durée

Depuis plusieurs années à présent, transmettre la CNV sur le continent africain est devenu une évidence, que ce soit au Maroc, en Tunisie, au Sénégal, au Bénin et en Côte d’Ivoire…

Cette année-ci, du 18 au 22 novembre 2019, ce sera en Tunisie à nouveau, et l’ambition des organisateurs est d’y rassembler une cinquantaine de participants.


Prendre appui sur nos différences pour construire ensemble le monde de demain

Le projet dont il est question ici s’intitule « Prendre appui sur nos différences pour construire ensemble le monde de demain ». Il est porté à Djerba par une équipe très motivée. Nous espérons que le soutien financier que nous recherchons donnera l’occasion à plusieurs dizaines de personnes porteuses de projets sociaux de participer à cette formation de 5 jours.

Nous avons besoin de votre aide!

Beaucoup de personnes sont motivées à suivre ce séminaire, sans en avoir les moyens, en dépit de leur détermination à apprendre et de leur engagement personnel.

Les dons récoltés sont donc destinés à donner accès à cette formation à une quarantaine d’entre elles. Ils couvriront complètement ou partiellement les frais d’hébergement et les frais pédagogiques pour la durée des 5 jours. Le tout est estimé à 525€/585 CHF par personne. Les déplacements restent en principe à la charge des participants.

Ces derniers – chefs de village, leaders religieux, étudiants, enseignants, etc. – sont engagés dans des projets sociaux au sein de leur communauté et, pour la plupart, ont déjà des notions de CNV. Ils viennent de Syrie, du Burkina Faso, du Sénégal, du Bénin, du Cameroun, du Liban, du Maghreb, etc.

Si vous voulez parrainer en partie ou complètement une personne, afin qu’elle puisse acquérir des compétences qu’elle pourra à son tour utiliser et distribuer là où elle vit et travaille, nous vous en remercions de tout notre cœur par avance !


Une autre manière d’apporter du soutien est de venir sur place en tant que participant/e payant/e depuis l’Europe ! infos sur www.cnvsuisse.ch


Dans le cas où la somme que nous recherchons serait dépassée,le montant restant sera utilisé pourfinancer la formation de quelques candidats à la certification en CNV venant d’Afrique.


La Communication NonViolente

La CNV est une démarche fondée sur la prise de conscience de ce qui facilite ou entrave la communication. En apprenant à la mettre en pratique (un peu comme on apprendrait à parler une nouvelle langue), on découvre comment repérer et transformer ce qui, dans notre comportement ou nos paroles, suscite la résistance, voire parfois la violence chez nos interlocuteurs, quels qu’ils soient ; on parvient ainsi petit à petit à acquérir de nouveaux réflexes et à augmenter nos chances de vivre des relations fondées sur une bienveillance mutuelle et la recherche de l’épanouissement de chacune des parties concernées – qu’il s’agisse de nos proches ou de personnes que nous côtoyons au travail et ailleurs, dans notre vie de chaque jour.


Objectif du séminaire

Durant ce séminaire, une attention soutenue sera portée à la pratique et à l’intégration du processus de la CNV. L’intention des formateurs est d’utiliser la richesse du groupe et sa diversité culturelle pour exercer la qualité de relation que chacun souhaite savourer dans tous les contextes de sa vie quotidienne.

L’accent sera mis sur un esprit d’ouverture et d’accueil à ce qui est différent. Un maximum d’exercices pratiques et concrets seront proposés, permettant d’apprendre à accueillir l’autre, même lorsque sa manière de vivre, d’établir ses priorités, de vivre ses valeurs nous surprend ; ils inviteront aussi à s’exercer à affirmer sa vérité, même si celle-ci diffère de celle de l’autre, tout en maintenant le lien et le dialogue.


L’équipe d’animation

Multiculturelle, elle est composée d’Anne Bourrit (Suisse), de Fleur-Nathalie Yassinguézo (Bénin), de Jalila Susini-Henchiri (Tunisie et Suisse), et de Pierre Muanda Ngoma (Congo et Belgique), tous les quatre formateurs certifiés du Center for NonViolent Communication (CNVC).


Les porteurs du projet

Les porteurs du projet sont l’Association suisse des formateurs en CNV (ASFCNV) et l'Association pour la CNV en Suisse romande (ACNV-SR) :


L’Association suisse des formateurs en Communication NonViolente (ASFCNV, www.cnvsuisse.ch) est une association à but non lucratif, fondée en 1998 à Genève et regroupant tous les formateurs certifiés du CNVC actifs en Suisse romande, soit plus d’une quinzaine actuellement.

L’ASFCNV a pour but de faire connaître, promouvoir et appliquer le processus de Communication NonViolente. Elle donne à ses membres l’occasion de vivre ce processus en favorisant la prise de responsabilité personnelle et en développant leur capacité à agir pour contribuer à une société plus équitable. Solidarité, authenticité dans les relations, accueil du point de vue d’autrui, travail en réseau et résolution des conflits de manière pacifique sont mis au centre du travail d’équipe.


L’Association pour la CNV en Suisse romande (ACNV-SR) porte également le projet. Son ambition est de transmettre la CNV, de créer et soutenir des réseaux de solidarité, de coopérer avec la société civile pour instaurer des relations de confiance dans les milieux affectés ou non par la violence. Elle a pour mission de favoriser un changement social en montrant comment appliquer la CNV dans les différentes sphères de la vie quotidienne, afin de participer activement à l’avènement d’un monde de paix où les besoins de chacun/e sont pris en compte.


L’ACNV-SR est reconnue comme association à but non lucratif. Si vous vivez en Suisse, vous pouvez donc déduire votre don lorsque vous remplirez votre déclaration. Si vous vivez dans un autre pays et que vous nous le demandez, nous vous enverrons volontiers une attestation de don.

    {{ giver.full_name}}

    {{ giver.created_at }}

    fr{{ giver.don_amount }}


    Offline donation

Team Members

Arnaud Durand

Jalila Susini

Loading...